Navigation – Plan du site

Notes de la rédaction

Coordinateur du numéro

Texte intégral

1Ce numéro spécial est doublement particulier. Il veut d’abord marquer le vingt-cinquième anniversaire de la revue. Créée en 1983, Politiques et management public s’est incontestablement fait une place dans le paysage académique français. Mais ce numéro est aussi un acte de foi dans l’avenir. Chacun sait que PMP a traversé de graves difficultés financières et, à ce titre, ce numéro veut, en soulignant la diversité des apports de la revue, contribuer à un nouveau départ.

2Quels ont été les apports de PMP au cours de ces vingt-cinq ans ? Ils sont au moins au nombre de trois.

3La revue a d’abord été l’un des principaux vecteurs de l’introduction de l’analyse des politiques publiques en France. Créée à une époque où cette discipline était peu connue aussi bien des universitaires que des décideurs, alors même qu’elle était florissante aux États-Unis, PMP a contribué, livraison après livraison, à la constitution d’une communauté professionnelle de spécialistes de l’action publique. Il faut souligner, en particulier, le rôle que la revue a joué auprès des jeunes chercheurs en leur permettant de présenter les résultats de leurs travaux. Il faut aussi rappeler l’importance de colloques organisés par la revue qui, à chaque fois, réunissaient la quasi-totalité des spécialistes français ainsi que des collègues étrangers.

4Le second apport concerne la vision interdisciplinaire sur laquelle est fondée la revue. Dès le départ, s’y sont côtoyés sociologues, économistes, gestionnaires, politistes… Une telle cohabitation n’est pas banale et n’est pas allée sans difficultés. Mais, au total, il en est résulté une richesse que l’on ne retrouve pas souvent dans des revues équivalentes.

5Enfin le troisième apport est bien sûr constitué par le dialogue entre praticiens et universitaires. Il est affiché dès le départ et constitue « l’empreinte génétique » de la revue. On sait que ce dialogue n’est pas toujours facile, spécifiquement en France où l’éloignement des deux communautés est particulièrement marqué. Il a fallu beaucoup de ténacité aux fondateurs de la revue pour l’entretenir.

6C’est le maintien de ces apports qui constitue les trois défis que la revue doit affronter désormais : développer encore l’excellence académique, tenir bon sur l’interdisciplinarité et trouver de nouvelles voies pour que se développent de nouvelles relations entre universitaires et praticiens. C’est à ce prix que PMP pourra, au delà des difficultés actuelles, conforter sa place dans le champ de l’analyse des politiques et du management public.

7Un mot encore : on ne peut fêter ce vingt-cinquième anniversaire sans saluer les fondateurs de PMP, en particulier Patrick Gibert qui a investi une énergie sans limite dans le développement de cette entreprise et Chantal d’Herbes qui a incarné PMP pour des générations d’auteurs et de communicants aux colloques qu’elle a organisés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre Muller, « PMP a 25 ans », Politiques et management public [En ligne], Vol. 26/3 | 2008, mis en ligne le 11 mai 2011, consulté le 25 mai 2017. URL : http://pmp.revues.org/924

Haut de page

Auteur

Pierre Muller

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Tous droits réservés

Haut de page