Navigation – Plan du site

Du nouveau à PMP !

Après 27 ans d’existence, la revue Politiques et Management Public fait aujourd’hui peau neuve. Outre son comité scientifique, son fonctionnement est désormais organisé autour d’un comité de rédaction constitué de représentants du milieu académique.

Sur le mode de la collégialité et de la compétence, le comité de rédaction veille à la cohérence éditoriale de la revue, gère avec rigueur la sélection des articles et développe des projets d’échanges de nature scientifique. L’objectif est de renforcer le positionnement académique de la revue dans toutes les disciplines des sciences sociales (science politique, sciences de gestion, sociologie, sciences économiques, histoire, droit…) et de créer les conditions permettant de nouer un dialogue fécond entre chercheurs et praticiens. La parution de PMP est trimestrielle.

Connue et largement diffusée notamment en France, en Belgique, au Canada, en Suisse, la revue PMP souhaite 1/ encourager la publication de recherches francophones de qualité sur les sujets concernant les politiques publiques, les administrations publiques et le management public ; 2/ favoriser la diversité et l’originalité des approches, empiriques, théoriques, nationales ou comparatives, mono ou pluridisciplinaires dans le cadre d’échanges avec les recherches développées au niveau international ; 3/ inciter, dans le cadre d’une rubrique dédiée, à la rédaction de témoignages de terrain, de récits d’expériences de praticiens et de regards distanciés sur les fonctionnements des organisations publiques, étayées par des observations empiriques ; 4/ développer des notes de lecture sur des ouvrages du champ des politiques publiques et du management public, en français ou en anglais.

Nous invitons les enseignants-chercheurs, doctorants et chercheurs, de toutes les disciplines des sciences sociales et intéressés par les transformations de l’action publique, à nous soumettre des manuscrits (Cf. « Recommandations aux auteurs »). Nous invitons également les praticiens à nous proposer des contributions originales.

Le comité de rédaction